Java Portable Update 9 7

Permet d'exécuter des applications java via votre clé USB

  • Catégorie:

    Système d'exploitation

  • Version:

    Update 9 7

  • Système d'exploitation:

    Windows 7 / Windows 2003 / Windows Vista / Windows XP / Windows 2000 / Windows 8

  • Langues:En Anglais
  • Licence:Gratuit (GPL)
  • Vote:
    8,0 (13)

Java portable est une version "portable" du JRE (la machine virtuelle Java). Elle permet d’exécuter des applications Java sans pour autant devoir installer le JRE.

Les langages « de haut niveau » (comme le Fortran et le C, nés dans les années 70) permettent aux programmeurs d’écrire leurs logiciels de manière relativement lisible et facile à maintenir (en tous cas par rapport au langage machine). Un autre effet bénéfique est que le « code source » doit être traduit dans le langage du CPU par un compilateur. Cette étape permet au langage de haut niveau de faire abstraction du matériel sur lequel le programme va s’exécuter. C’est la notion de « portabilité ».

Mais en pratique, les choses sont bien plus compliquées, car en plus de l’architecture CPU, un programme cible également un système d’exploitation. Or une même machine peut exécuter des systèmes très différents.

Avec l’émergence d’internet, la situation se complique encore, car un le web très hétérogène, il connecte des millions de machines qui peuvent être très différentes à tous point de vue. Une application qui doit être déployée en ligne ne peut raisonnablement pas être rendue compatible avec tous les matériels et tous les systèmes. On souhaite au contraire qu’elle soit la plus légère possible afin d’économiser la bande passante. Sur smartphone, la problématique est similaire, des centaines de modèles différents sont en circulation, comment déployer un jeu, par exemple, sur le maximum de terminaux ?

Une réponse arrive en 1995, grâce à Sun Microsystems qui présente Java. C’est un environnement complet, voire une plateforme à part entière qui inclut, entre autres, un langage de programmation. Ce langage ne compile pas pour une machine, mais pour la JVM, la « Java Virtual Machine » dans un langage intermédiaire, le bytecode. Cette « machine virtuelle » possède son propre «CPU», son interface, ses services, etc.

Le bytecode est inutilisable en l’état, il est exécuté par la JVM. L’avantage, c’est qu'il peut exister autant de JVM que de plateformes différentes. Chaque machine virtuelle donnera exactement le même rendu pour un programme donné, quelque soit la machine ou l’OS. Le niveau d’abstraction est total, comme la portabilité de l’application.

Pour exécuter des programmes Java, ou des applets au sein d’un navigateur, il faut donc préalablement télécharger et installer un JRE (« Java Runtime Environment ») qui est, en substance, une machine virtuelle Java adaptée. L’installation se fait une fois pour toutes et la JVM deviendra alors utilisable par tous les programmes qui en auront besoin. Néanmoins, il peut arriver que l’on ne puisse pas (ou que l’on ne veuille pas) installer le JRE sur une machine. C’est là que la version portable de Java présentée ici prend tout son sens. Cette version portable ne nécessite en effet pas d’installation, elle peut résider n’importe où sur l’ordinateur, voire sur une clef USB, et lancer des fichiers JAR via un launcher (jportable launcher) ou en ligne de commande.

Les Plus

  • Le JRE, mais sans installation
  • Gratuit

Les Moins

  • Lancement non automatique

Autres programmes à prendre en compte

Avis d'utilisateur sur le Java Portable